MATHIAS??MATHS YES!!

Mardi 12 mars à 14h débutait au lycée Mathias le concours « Mathias ?? Maths yes !! ». Depuis un mois, des affiches annonçaient ce concours par équipe, sur le principe d’un jeu de piste à travers le lycée, auquel tous les élèves des sept classes de 2nde du lycée pouvaient s’inscrire.

Dès 13h30, tous les participants et 35 arbitres ont été réunis par M. LAUR, professeur de mathématiques et organisateur. Les dernières consignes étaient données et les 26 équipes réunissant 116 compétiteurs se lançaient sur les pistes historiques et scientifiques.

Six stands à travers le lycée, des questionnaires de maths à chaque étape et des fiches culture de liaison entre chaque stand ont rythmé cette joute scientifique. Le « stand surprise » de la salle 127 fut en outre une grande réussite avec un cheminement vectoriel au sol, des avenues Mathias ou JFLaur : bravo à notre adjoint pédagogique, Simon Berthommier, pour sa grande disponibilité.

Léna, élève de 2de3 et responsable du stand CDI, raconte : « on a été très bien accueillies par les dames du CDI qui avaient préparé un super stand décoré, la pochette des fiches à donner est super épaisse, Morgane et Joséphine m’ont aidé à tout mettre en place, les équipes sont motivées et on doit gérer les attentes et le stress ». M. Barbero, proviseur du lycée Mathias qui a lancé officiellement le concours, le soulignait : « Bravo à toutes les équipes engagées et aux arbitres, ce concours est original, les élèves sont compétiteurs et organisateurs, les 6 stands sont autonomes et doivent se gérer, bonne chance à tous ». Tout l’après midi, les équipes ont circulé et cherché. Zoé, élève de 2de6, membre d’une équipe très motivée, nous dira : « nous nous sommes inscrites car nous sommes très fortes en langue et les fiches culture sont en Anglais, Espagnol, Italien et même Allemand. M. Laur nous a permis de nous entraider, heureusement ! Les garçons de 2de4 nous ont aidé sur la fiche FIBONACI en italien, et on les a aidés sur HARDY, l’anglais. » Sur tous les stands, nous retrouvons des adultes, membres de la vie scolaire, professeurs associés, aides de laboratoire. Stéphanie François, en SVT nous confie : « Nous nous sommes répartis les tâches, les élèves arbitres gèrent l’accueil et la passation des épreuves, nous rassurons les plus stressés et on m’a confié la correction des fiches au fur et à mesure ».  Le superbe bâtiment scientifique raisonne de belles circulations d’équipes concentrées, tout se passe bien et les 26 équipes ne créeront pas de gêne durant tout l’après midi. Nous continuons vers un stand où règne la bonne humeur et la rigueur : des tables d’accueil à l’extérieur, une chaleureuse ambiance, des bonbons pour les arbitres, nous sommes chez Brigitte Marlin, notre lingère : «  J’ai trouvé l’idée géniale et je me suis inscrite pour faire partie des stands. Mes jeunes arbitres sont formidables, certaines équipes, un peu trop énergiques, doivent être canalisées mais tout se passe bien ».

La fin de l’après-midi arrive, tous les groupes s’activent, le corrigé de la fiche Euler s’est perdu en route, Léa Gambin fait le numéro de secours, la secrétaire de M. Laur, Océane Lévêque fait le tour des stands pour amener les derniers documents. Colin, au bâtiment administratif, nous dira : « au départ c’était pas gagné, pas simple de gérer tout ça, M. Laur nous a un peu recadrés mais là ça roule. Avec Victoire, nous sommes trop fiers ! Nous devons corriger les fiches de notre stand. Perso, je ne ne suis pas super fort en maths, mais ça me plaît. M. Laur m’a dit : top Colin !! ».

Vers 17h, tout le monde se retrouve en salle polyvalente pour le goûter et le final. Jus de fruits, corniottes et chouquettes maison, un régal, comme d’habitude nos cuisiniers ont assuré. Eugène et Mohamed pilotent la distribution et nous disent : « ça fait plaisir, on a bien cherché et travaillé, c’était intéressant, on a répondu un peu vite parfois ». Les prix, sous forme de bons d’achat ou de places de cinémas achetés par le Foyer Socioéducatif, sont alors remis aux lauréats : M.Gallet, notre intendant l’affirme : «  dans la vie, le tout c’est de s’y mettre !! » ( 6 mètres ??, petit jeu de mot très succulent de la fiche Euler).

Des responsables académiques sont là : Mme Loridon, Inspectrice de mathématiques, IPR et IA, Mme Leblanc, élue au Conseil Général de Bourgogne-Franche Comté, référente sur des lycées chalonnais, M. Pernette, Responsable des affaires scientifiques et techniques pour le Rectorat et initiateur de la Semaine des Mathématiques. Belle réussite pour le projet, comme le souligne M. Laur : « le but de ce concours était conjuguer le mot « ensemble » . Les maths sont une langue universelle, comme la musique. Une langue pas facile à manier mais fort importante comme la culture, l’art et l’histoire, des thèmes mis en avant par Mme Leblanc. Je suis très fier de tous ces élèves inscrits et motivés ! ». M. Laur reçoit des mains de M. Pernette la coupe rectorale de la Semaine des Mathématiques pour toutes les équipes et élèves impliqués du lycée Mathias.

Pendant ce temps, le jury présidé par Mme Béatrice LAVIGNE, professeure de SVT, épluche tous les bilans (26 fois 6 questionnaires et 6 fiches culture sans compter les bonifications de la mission 1 Fermat ou l’étape vecteurs de la 127, ouf !!) : les 350 bilans sont classés et répertoriés. Une équipe de 5 filles de 2de3 arrive en tête : il s’agit de Bleueen CAHOUET, Lucie PARET, Jeannelle PEUTIN, Léa DINANT et Charlyne THIERRY.

Bravo à toutes et tous. Une fête des maths très réussie avec un succès total.

JF Laur

Photos réalisées par M.Rasera