Prostyle : l’entreprise d’entrainement pédagogique

Le conceptLogo Prostyle

Le réseau EuroEnt’Ent’ fédère en France une centaine d’organismes de formation utilisant le principe de l’entreprise d’entrainement pédagogique (EEP) comme support de formation. Le lycée Mathias a rejoint ce réseau en février 2013 grâce au soutien du Conseil Régional de Bourgogne. Très développé dans la formation continue, ce dispositif ne compte qu’une dizaine de sections sous statut scolaire.

Or, depuis la réforme des filières professionnelles secrétariat et comptabilité en gestion administration, il est nous est demandé de placer les élèves dans des situations d’apprentissage les plus proches possibles du réel. C’est chose faite avec l’installation de Prostyle, une entreprise fictive dont le fonctionnement est assuré par les élèves de la filière GA. Une EEP vend des produits fictifs aux autres EEP du réseau. Aussi, toute la gestion est elle bien réelle.

Le réseau EuroEnt’Ent’ simule les services bancaires, le tribunal de commerce, les fournisseurs qui n’existent pas parmi les EEP du réseau…

Quelle plus value pour nos élèves ?

Les élèves développent ainsi des compétences professionnelles tout en travaillant dans l’EEP:

  • Compétences en communication : les élèves échangent avec les apprenants des autres EEP emails, courriers, appels téléphoniques… Ils travaillent donc la communication écrite et orale.
  • Compétences informatiques : Toutes les données sont consignées dans le progiciel de gestion intégré EBP Open Line, comme dans une véritable entreprise. L’utilisation quotidienne des outils bureautiques est bien sûr nécessaire.
  • Aperçu de la gestion quotidienne d’une entreprise : la tenue de fiches téléphoniques, la création du catalogue de produits, l’établissement de bons de commandes et de factures, la gestion des quittances de loyers, utilisation du chéquier imprimé par le réseau EuroEnt’Ent’ qui simule la banque… Tous ces documents permettent aux élèves de se familiariser à la gestion du quotidien en entreprise.
  • En plus du quotidien, les élèves sont amenés à travailler sur des projets particuliers. Aussi ils sont familiarisés à la démarche de projet (conduite de réunion, comptes rendus d’activités, planification, suivi de l’avancement du projet, rédaction de notes de services…)
  • Le fait que leur travail sorte du cadre de la salle de classe valorise leurs productions. En effet les courriers, emails ou factures sont bien sûr contrôlé par les professeurs mais aussi lus par les apprenants des autres EEP.